dimanche 29 avril 2007

L'OM N'EST PAS SOUVERAIN SUR SES TERRES

Ce dimanche les 2 équipes locales avaient l'occasion de se rattraper en jouant sur leurs bases.La réserve qui recevait Cendras l'avait bien compris en se jetant à corps perdu dans la bataille.Et c'est fort logiquement que les Mageois ouvraient la marque grâce au jeune Felli.D.Et alors que l'on pensait qu'ils allaient accentuer leur pression,les Olympiens voyaient leur jeu s'étioler et laisser ainsi l'initiative aux visiteurs.Et ce qui devait arriver arriva à savoir l'égalisation adverse,et plus, puisque ces mêmes visiteurs prenaient l'avantage.Les Olympiens tentaient bien de forcer le destin mais à cause d'une invraisemblable maladresse devant les buts ,ils devaient laisser la victoire aux visiteurs et ainsi dire adieu à leurs derniers espoirs de titre.
La première pour sa part accueillait une équipe en grande difficulté(Aimargues).Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'entame fut laborieuse,on en étaiit même à se demander si les Olympiens avaient encore soif de victoire.Et c'est donc fort logiquement qu'ils étaient menés par 2 buts à la mi-temps.S.Privat se devait de recadrer les siens et l'entame de la seconde période était d'un tout autre accabi et voyait nos Olympiens réduire la marque par M.Bellazzoug.Mais les Mageois poussaient pour égaliser et laissaient des espaces aux visiteurs qui les prenaient volontiers mais qui se heurtaient à un excellent gardien de fortune P.Baert.Et alors que l'on s'acheminait vers une victoire visiteuse ,sur leur dernière action les protégés du président Salas parvenaient à obtenir le nul grâce à B.Hechinger.Ce score, même s'il n'est pas flatteur montre tout de même que les Olympiens sont pleins de ressources et ils peuvent être fiers de cela!

mercredi 25 avril 2007

INSCRIPTIONS POUR LA RENTREE SCOLAIRE

GROUPE SCOLAIRE JOLIOT-CURIE
Préparation de la rentrée scolaire 2007.
Les familles domiciliées sur la commune des Mages ,dont les enfants sont nés au cours de l'année 2004 (petits) et entre le 1er janvier et le 30 août 2005 (2 ans), sont invitées à se présenter en Mairie ,puis à l'école afin d'inscrire leur(s) enfants(s) en classe de petite section maternelle.
Prière de se munir du livret de famille et du carnet de l'enfant dont les vaccinations doivent impérativement être à jour.
Horaires d'accueil à l'école: (prendre rendez-vous au 04.66.25.74.93 )
- le mardi matin, de 8 h 30 à 11 h30 ;
- le vendredi après-midi, de 13 h 30 à 16 h 30.

mardi 24 avril 2007

OLYMPIQUE MAGEOIS : DEUX DE CHUTE

Ce dimanche l'équipe 2 en s'inclinant sur le terrain de l'Affenadou peut presque tirer un trait sur un quatrième titre consécutif. Face à une belle équipe locale,les Mageois ont été dépassés dans tous les secteurs et se sont donc logiquement inclinés sur le score sans appel de 4 à 1( but sur pénalty de B.Sanguinède) .Nous ne pouvons espérer qu'un mieux dimanche prochain à la maison face à Cendras. La première qui finit son championnat en roue libre a, quant à elle, perdu 2 à 0 sur la pelouse de St Gilles et aussi vu son gardien se faire expulser à la toute dernière minute alors que le score était acquis. Mais soyons certains qu'ils se rachèteront et voudront régaler leur public dimanche prochain sur leur pelouse face à Aimargues.

lundi 23 avril 2007

ELZA KHAIROUTDINOVA A CHARME LE PUBLIC DE L'ESPACE BAUQUIER

Les voix slaves possèderaient-elles une âme ? C’est la question que l’on pouvait se poser ce vendredi en écoutant Elza Khairoutdinova donner son récital de musiques et chansons du folklore russe à la l’Espace Bauquier. Le public ravi, a été transporté pendant plus d’une heure dans les steppes glacées de l’Oural, subjugué par un timbre exceptionnel, par son ampleur, sa pureté, qui procuraient un intense bonheur musical .La jeune femme n’est pas seulement une formidable chanteuse, c’est également une musicienne sensible dont les interprétations nuancées et variées touchent immédiatement le cœur du public. Un instant magique, un bonheur profond et partagé. Mille mercis à Elza pour ce moment inoubliable, cette soirée merveilleuse, cet enchantement musical grandiose.
Elza Khairoutdinova est originaire du Bashkortostan, république russe située au sud de l’Oural où elle était directrice d’école de musique et professeur d’accordéon et de piano. Devenue mageoise d’adoption puisqu’elle a épousé notre concitoyen Patrick Manca , elle a connu des débuts difficiles à cause de la barrière linguistique. Alors, pour affirmer son désir d’intégration et se faire connaître, elle a créé l’association Franco-Russe dans le but d’organiser des échanges entre la France et la Russie à travers la musique et les chants traditionnels de son pays natal.. Elle a voulu ressusciter les trésors profonds du folklore russe, qu’elle interprète avec conviction, énergie et lyrisme. Une manière émouvante de faire un pas vers nous !
Elle se produit un peu partout dans la région soit individuellement, soit en duo ou en trio, avec un groupe qu’elle a créé. Ces musiciennes jouent en habit traditionnel. Un répertoire important leur permet de répondre à toutes les demandes (mariages, festivals, concerts...) et propose même simultanément des repas traditionnels.
Parallèlement, en plus de ses concerts, Elza souhaite perpétuer sa musique et ses chants traditionnels en donnant des cours d’accordéon.
Pour tous renseignements : 04.66.25.33.56
http://monsite.orange.fr/musiquerusse

samedi 21 avril 2007

L'ESPACE BAUQUIER A ACCUEILLI UNE BELLE EXPOSITION DE VIRGINIE VINCENT

L’artiste Virginie Vincent expose à l’Espace Bauquier. Après avoir étudié à « l’Ecole Supérieure d’art moderne de Paris », puis l’école d’arts plastiques de « l’Académie des grandes terres », elle a travaillé pour plusieurs bureaux de style parisiens spécialisés dans la création de motifs sur tissu pour fabricants de vêtements, de nappes, de tapisseries, etc… Exercice intéressant, qui exige un certain talent créatif très opportun puisque seuls sont rémunérés les dessins choisis, mais très absorbant qui laisse peu de temps pour les loisirs. Très rapidement Virginie a réussi à se faire un nom dans le métier .Mais ce travail d’art avait un inconvénient : il devait répondre à une tendance, à une mode, à une exigence du client. Pour tout artiste c’est aléatoire et frustrant, car il a besoin de liberté pour exprimer ses émotions et laisser vagabonder son imaginaire. Alors malgré un certain confort, elle a décidé de tourner le dos au stylisme et à la vie parisienne trépidante et stressante…Elle s’est retirée dans notre région et a radicalement changé son style. Sa création s’exprime maintenant avec l’encre sur papier de chine. Ce support translucide raffiné permet produire des motifs d’une grande délicatesse. Elle travaille aussi la toile et la peinture acrylique. Son talent d’artiste s’exprime au gré de ses émotions avec des périodes de grande production et ses périodes de vide. Elle est attirée par le côté oriental. Les lumières sont chaudes, les contrastes sont accentués, les couleurs sont vives et chatoyantes avec une pointe de fantaisie. C’est ainsi qu’elle a créé des petits personnages très naïfs: Melle Lily, Zébu, Boduche, des dormeuses. Le travail est très féminin, d’une remarquable fluidité. Les œuvres peuvent s’intégrer avec beaucoup de bonheur dans tout style d’appartement.
Virginie Vincent expose dans la région et connaît un certain succès.L’exposition aura lieu jusqu’à dimanche soir. Ensuite, on pourra toujours prendre contact avec Virginie Vincent :06.96.14.02.94
Quartier médiéval. St Victor de Malcap.

jeudi 19 avril 2007

LA SECONDE PARTIE "DES MAGES AU TEMPS PASSE" A FAIT L'UNANIMITE

Ce jeudi 19 avril avait lieu la projection de la 2ème partie du diaporama « Les Mages au temps passé » conçu par Jany Sans, avec la collaboration d’Annie Thadet et les commentaires de Mme Peyre. La première partie avait remporté un franc succès et cela faisait un bon moment que l’on attendait la suite…Et le public présent ne fut pas déçu ! Cartes postales à l’appui -quoi de plus authentique !- l’histoire de notre village fut reprise là où on l’avait laissée. Comme la fois précédente, chacun apprécia la qualité du montage et écouta avec beaucoup de délice les commentaires spontanés et vivants de Mme Peyre dont la mémoire est époustouflante avec une précision du détail, des dates , des noms, avec ses interrogations,ses doutes, car les textes n’étaient pas préparés et lus d’une voix monocorde. Tout cela donnait une grande fraîcheur et une grande vérité à ce diaporama qui restera, à n’en pas douter une pièce précieuse de la mémoire de notre village , que beaucoup peuvent nous envier !
Ce qui était remarquable, c’est que la salle Bauquier presque comble fusait de remarques, de précisions voire de petits désaccords sur des lieux ou des personnages…Mme Peyre elle-même reprenait de vive voix ses propres commentaires. Et tout cela provoquait un petit brouhaha bien sympathique ,instructif et émouvant .On se serait cru à une veillée en famille lorsque l’on ressort les vieilles photos et que de vieux souvenirs remontent à la surface …Ici,c’est la grande famille mageoise qui était au rendez-vous et cela faisait plaisir…Petit à petit ,de la soupe populaire en 1926 , à l’anecdote du pont de l’Auzonnet dynamité pendant la guerre, à l’incursion de mitrailleuses allemandes qui provoquèrent une certaine panique et à la triste histoire des légendaires frères Nouvel, chacun vit remonter en lui plein d’images et d’émotions ,de souvenirs parfois enfouis bien loin dans sa mémoire…et toujours les remarques instinctives faites de phrases courtes ,concises ,précises ,de Mme Peyre… aiguillonnée intelligemment par Jany Sans ! De la pure dentelle !
Un grand bravo à Jany Sans, Annie Thadet et Mme Peyre !

vendredi 13 avril 2007

LE TENNIS-CLUB MAGEOIS EST UNE GRANDE FAMILLE !

Le rendez-vous pour la traditionnelle omelette du lundi de Pâques a été une fois de plus un succès mais sans le cœur ; en effet ce qui aurait dû être une soirée exceptionnelle au Vélodrome de Marseille pour quelques 9 membres du club s’est commencée et arrêtée dans l’accident de la Nationale 106 le dimanche de Pâques.
Malgré tout, des échanges de balles se sont effectués toute la journée avec 11 équipes de doubles. Le repas du midi a été pris sur place avec grillades sous un très beau soleil et de coups de soleil.
A la fin de la journée avant de se quitter nous avons dégusté l’omelette de pâques, parfaitement réussie.
La vie du club continue ses activités en cette période de vacances par un second stage des jeunes filles de 8 à 11 ans, après celui de la semaine dernière des garçons et filles de 15 à 17 ans.
La prochaine étape importante du club est le tournoi interne homologué qui se met en place pendant ce mois d’avril pour commencer en Mai et se terminer le Samedi 23 juin avec sa fête de fin d’année tennistique.
Pendant ces vacances c’était la trêve des rencontres ; les matches reprendront cette fin de semaine avec les + de 35 ans dames à les Mages face au Cailar , + 35 messieurs équipe 1 face a Port Camargue, équipe 2 aux Mages face à Manduel.
Encore une fois, les membres du club souhaitent un prompt rétablissement et une sortie rapide des hôpitaux pour Laurent, Patrick et Stéphane.

LA PLACE DES FRERES NOUVEL A TREMBLE SOUS LES CARREAUX

Voila un an et demi , la société LA BOULE D'OR est sortie de son sommeil, et après une période de remise en route, les dirigeants décidèrent de mettre le club en avant ; et quoi de mieux qu’ un concours pour montrer à tout le monde que les ambitions étaient de retour ! Le président M.Cornet et ses associés avaient donc choisi le samedi 7 avril pour redonner à la place Mageoise ses lettres de noblesse.Rendez vous était donc pris ce samedi à 14h au Café de Paris(siège de l’association) avec nos amis boulistes.Et le moins que l’on puisse dire est que ce fut une réussite. En effet ce ne sont pas moins de 55 triplettes qui se sont affrontées dans une ambiance chaleureuse et sous l’œil toujours avisé de l’arbitre Mr Alarcon. Et après plusieurs luttes acharnées les finalistes furent les équipes Messina et Rouibah,mais en raison de l’heure très tardive, les spectateurs présents n’ont pu voir les 2 équipes en découdre.Mais là n’est pas le plus important .En effet l’ élément majeur de cette journée est que les Mageois ont pu avec plaisir découvrir que la pétanque était toujours présente dans le patrimoine local et gageons que cela dure longtemps !

lundi 9 avril 2007

RENEE ET MAURICE CHAMBEU ONT FETE LEURS NOCES D'OR


Ce dimanche, Renée et Maurice Chambeu fêtaient en famille leurs noces d’or.C’est en effet le 6 avril 1957 qu’ils échangeaient leurs consentements aux Mages, village natal de la jeune mariée.
Tout avait commencé l’année d’avant à la fête votive à St Jean de Valériscle. A l’époque, les « votes » attiraient beaucoup de monde. Il faut dire qu’il y avait peu de distractions. La région était prospère et on aimait s’amuser … La jeunesse raffolait des manèges et des bals champêtres ! On s’y déplaçait en bandes, à pied d’un village à l’autre. On marchait beaucoup : rares étaient ceux qui étaient motorisés. C’est ainsi que Renée Crès décida, avec une amie, de se rendre à la fête de St Jean de Valériscle. Maurice Chambeu, lui, avait une voiture. Il venait de St Brès…
La fête battait son plein lorsqu’un orage éclata…La pluie était violente. Maurice ne laissa pas passer l’occasion de ramener chez elles les deux jeunes et jolies mageoises …Chez nous, les orages d’été sont autant soudains qu’éphémères. Ce jour-là, le seul coup de foudre qui eut lieu se produisit dans la voiture de Maurice ! Un coup de foudre qui dure encore 50 ans après ! 
Le jeune couple s’installa aux Mages et y bâtit sa maison. Maurice travaillait à la mine. Ses qualités humaines et sa capacité à gérer les hommes et les événements, le firent remarquer par sa hiérarchie et il devint très rapidement agent de maîtrise, le plus jeune du Bassin ! Renée, quant à elle a élevé leurs trois enfants : Jean-Luc, Jocelyne et Denis qui leur ont donné trois petites-filles : Delphine, Dorine et Laure.
Voilà 27 ans que Maurice jouit de sa retraite …Les loisirs des « Vieux mariés » se partagent paisiblement entre famille jardinage, promenades…et la lecture inconditionnelle du « Midi Libre »… Une vie de bonheur simple.
Pour le moment, René et Maurice attendent impatiemment le 23 juin, jour du mariage de Laure, leur petite–fille …et aussi celui de l’anniversaire de Maurice qui fêtera ses 77 ans ... Belle coïncidence ! L’occasion de souhaiter au jeune couple autant de bonheur que celui qu’ont connu leurs grands- parents, occasion aussi de souhaiter bon anniversaire et longue vie à Maurice et Renée!

dimanche 8 avril 2007

LE CARNAVAL DE L'ECOLE A CLÔTURE LE TRIMESTRE SCOLAIRE


Le temps était superbe,ce mercredi 5 avril ,pour le traditionnel carnaval organisé par la société du sou des écoles et l’équipe enseignante. Comme chaque année, le cortège joyeux et multicolore formé d’enfants déguisés accompagnés de nombreux parents et de musiciens, a fait le tour du village , provoquant une joyeuse animation, sous le regard amusé de la population. Chacun était heureux d'arborer son beau costume . Fête populaire par excellence le carnaval permet à chacun, l’espace d’un instant, de s’imaginer dans la peau d’un personnage qui le fait rêver. Rappelons que cette fête existe depuis très longtemps. Déjà sous l'Antiquité on inversait les rangs sociaux : les maîtres devenaient esclaves et les esclaves devenaient maîtres. Plus tard, au Moyen-Age on dansait dans l'église, on chantait la messe à l'envers, les riches se déguisaient en pauvres et les pauvres se déguisaient en riches, les adultes se déguisaient en enfants et les enfants se déguisaient en adultes.
Une fois encore, la coutume a donc été respectée. Pêle-mêle, on a vu défiler, beaucoup de fées , de princesses , de chevaliers, de footballeurs, de clowns, Zorro et autres Spiderman . Les adultes n’étaient pas en reste. Les déguisements et les maquillages étaient tous aussi beaux les uns que les autres…Son petit périple terminé, tout ce petit monde est revenu à son point de départ. Le temps de déguster un savoureux goûter offert par la société du sou, chacun a quitté l’école le cœur léger : le soir c’étaient les vacances !

mardi 3 avril 2007

OM : UNE AVERSE (DE BUTS) AU COUSSAC

Pour la seconde fois consécutive, les deux équipes Mageoises recevaient ce week-end. Pour l’équipe réserve se présentait le leader de la poule :Tamaris. Et dès l' entame on savait que les 22 acteurs allaient nous fournir un spectacle de qualité.En effet, à chaque attaque locale les visiteurs répondaient. Mais après une frayeur (puisqu’ils virent le cuir heurter leur montant) , les Olympiens allaient être les premiers récompensés des efforts fournis ; juste avant la pause B.Hechinger, après une percée côté droit allait adresser un centre au cordeau que Y.Donnée d’un magistral coup de tête transformait en but.La 2ème période aussi fut jouée sur un rythme effreiné ,mais ne vit aucune des 2 équipes ajouter de but et le référé(excellent) validait donc par ses 3 coups de sifflet la victoire des Olympiens qui se rapprochent à 2 points seulement de leurs adversaires du jour.
La première pour sa part devait, face à Gallician, stopper sa série noire en cours.Pour ce faire les Olympiens prenaient le match à leur compte et après moins de 10 minutes de jeu, suite à un coup franc de F.Walter ,L.Romestant inscrivait de la tête le premier but Mageois. Et il fallait attendre seulement 5 minutes supplémentaires pour voir ce même L.Romestant doubler la mise à la suite d’une action menée coté gauche par F.Walter.Et alors que l’on s’acheminait vers la pause le grand bonhomme de cette 1ère mi-temps (F.Walter) trompait à son tour le portier adverse d’un lob somptueux.Dès la reprise les visiteurs se montraient plus entreprenants ,mais ce sont bien les Olympiens qui allaient corser l'addition . En effet après une ouverture lumineuse de Y.Robert,M.Bellazzoug trompait de près le gardien visiteur.Et il était dit que les protégés du président T.Salas réaliseraient un match plein,car après avoir touché du bois par l’intermédiaire de S.Privat,ils allaient inscrire un 5ème but par leur libéro P.Baert sur un service de L.Romestant et s’imposer sur le score sans appel de 5 à 0. Et même si cette performance a été réalisée par une équipe aux valeurs retrouvées , à savoir qualité de jeu ,abnégation ,réalisme et enthousiasme , il nous semble logique de mettre en avant les performances de F.Walter ,auteur de 2 passes décisives et un but et de L.Romestant qui en a inscrit 2 et offert un autre .
Gageons que cette victoire relance nos Mageois pour cette fin de saison.