mardi 21 novembre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : une fresque enfantine ornera bientôt le mur de la microcrèche

Ambiance studieuse pour un projet ambitieux
Ambiance studieuse et petit brouhaha à peine perceptible dans la salle que l'association "Loisirs détente" a mise à disposition à l'ACAC afin que cette dernière puisse mener à bien son projet de fresque sur le mur de la micro-crèche, côté rue des anciennes écoles. Et pour cela Annie Pauletto la présidente de l'ACAC a fait appel à des enfants de l'école (ils sont 18 de 3 à 10 ans) et à Bettina Kramer, artiste bien connue dans notre région, pour y mener à bien beaucoup de projets artistiques auprès des écoles de La Cabane des Cévennes (ex Vivre en Cévennes) notamment pour l'opération  " un toit une œuvre". Le thème choisi pour cette fresque a été la culture. Pas si simple qu'il n'y paraît puisque celle-ci se décline sous de nombreuses formes parmi lesquelles les enfants ont choisi la peinture, le théâtre, la danse, le cirque, la musique, le chant, etc…Il a été décidé que chacune de ces disciplines serait représentée dans autant de fenêtres, laissant ainsi au passant le loisir de découvrir comment elles sont perçues par la première jeunesse. Pour l'heure ces derniers, assistés par Bettina, Annie Pauletto, Danielle Varet et des mamans, ont esquissé sur des feuilles de dessin, avec crayons et feutres de couleur, les premières maquettes qui serviront de modèle à la fresque après en avoir discuté, confronté leur avis et s'être déplacés sur place pour évaluer comment organiser la fresque sur le mur, un peu comme des maîtres d'œuvre. Une initiative très intéressante de l'ACAC qui laissera à coup sûr des traces dans la mémoire de ces enfants, qui plus tard, dans quelques années, voire décennies, pourront dire fièrement "cette fresque, j'y ai participé !"
Le maire Gérard Catanèse et l'adjoint Raymond Reboul sont venus leur rendre visite et féliciter organisateurs et enfants pour cet engagement volontaire, pendant plusieurs mercredis matin au nom de l'art et de la culture en général.
Rappelons que l'ACAC est une association dont la vocation est de populariser, voire éveiller à toutes les formes de culture et plus spécialement l'art contemporain. Elle aura bientôt sa place à côté du Musée de la mine, au futur Espace culturel qui sera inauguré le 1er décembre 2017.

lundi 20 novembre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : l'Espace Culturel s'aménage

Le maire Gérard Catanèse, Louis Robert et Paul Rouverand
Les travaux de gros œuvre de l'"Espace Culturel" sont maintenant terminés. Les anciens locaux de la "bascule" acquis par la municipalité accueilleront à la fois le "Musée de la mine" et l'ACAC (Association Culture Art Contemporain). L'inauguration de cet ensemble dédié à la culture contemporaine et à la mémoire minière de la vallée aura lieu le 1er décembre 2017, à 11h00 en présence des personnalités départementales et locales qui ont œuvré pour que ce projet de longue haleine aboutisse.
Notre vallée est riche d'un passé minier important, mais il en reste peu de traces visibles. Il fallait donc que ce moment fort de notre passé ne s’efface pas de la mémoire collective et soit transmis aux générations futures. C'est ainsi que l'association "La Mémoire des mineurs" a vu le jour à l'initiative de Paul Rouverand soutenu par le maire Gérard Catanèse et le préfet de l'époque Hugues Bousiges dont on connaît l'attachement à notre commune et notre vallée.
Dès sa création l’équipe de la Mémoire des mineurs a entamé un long travail de fourmi, récoltant des objets, outils et documents  prêtés ou offerts par de généreux donateurs.Avec des coups durs cependant comme ce cambriolage incompréhensible de quatre tonnes de matériels et outils en août 2016, relayé par la presse et la télé qui ont finalement développé une solidarité et de nouveaux dons pour remplacer tant que faire se peut ce qui avait été volé.
Actuellement Paul Rouverand et Louis Robert en sont  au fastidieux, mais nécessaire travail d'installation des nombreux matériels, outils, photos et articles de presse qui ont relaté jour après jour les événements heureux ou  tragiques qui ont émaillé l'histoire de la mine en Cévennes. Depuis sa création en juin 2015, l'association n'a pas chômé, ne manquant aucune occasion de se faire connaître et de réveiller, ou d'éveiller la mémoire d'un public chaque fois très intéressé, soit lors d'expositions, ou bien lors de projections de films de Rémy Jouvert qui ont connu un grand succès  par deux fois à Saint-Florent et dernièrement aux Mages.  Et même si l'exposition sera désormais permanente, le président Paul Rouverand et son équipe ont décidé de sortir des murs pour continuer cette œuvre mémorielle pour laquelle ils ont beaucoup donné.
Quant à l'ACAC elle installera dans ses locaux les nombreuses œuvres offertes par les artistes en résidence lors des festivals d'art contemporain.

Les Mages : opération anti poux

Dans le cadre de sa bataille menée pour éradiquer les poux à l’école, le Conseil local FCPE Les Mages – Le Martinet (30960) organise une opération «coup de poing contre les poux», avec le concours de la société Betyca SAS qui a mis au point une solution vraiment unique et innovante, totalement naturelle, à la fois curative et préventive, pour lutter contre le fléau des poux : SPEEDIPOU.
200 Speedipou seront offerts aux élèves du groupe scolaire Joliot Curie des Mages et du collège Antoine Deparcieux du Martinet.
Une cérémonie de remise aura lieu le mardi 21 Novembre à 16h00, devant l’école, en présence d’élus, de parents d’élèves, d’enseignants et de personnel de santé, suivie du pot de l’amitié.

dimanche 19 novembre 2017

Les Mages : conseil municipal du 10 novembre 2017

Le premier point concerne les primes et indemnités des agents.Un nouveau régime le RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel)est mis en place.Ceci ne change rien sur le fond. Voté à l'unanimité.
La prise de compétences par Alès Agglomération est ensuite évoquée. Le Conseil Communautaire s'est prononcé favorablement à cette prise de compétence facultative. Ceci concerne la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI) au ler janvier 2018 et l'eau potable et assainissement au 1er janvier 2019. Voté à l'unanimité.
Il détaille ensuite le rapport sur le prix et la qualité du service ordures ménagères qui fait apparaître entre autres une perte de tonnage en recyclable. Il faudra sensibiliser à nouveau la population.
Le Conseil d'Etat a déclaré que les communes demeuraient compétentes pour réaliser et entretenir les abribus. La commune a bénéficié de la fourniture et pose de ces dernier par le SMTBA. Afin d'être conforme, la commune passe une convention de transfert de compétence avec le SMTBA. Voté à l'unanimité.
Le Conseil Départemental propose la création d'une Agence Départementale exclusivement réservée aux collectivités qui aura vocation de fournir une aide administrative et technique avec des techniciens et des experts. La cotisation annuelle sera de 0.50 € par habitant. Voté à l'unanimité.
Le titre au nom d'Urbacom d'un montant de 25 199.28 €, demandé par la Préfecture pour des panneaux publicitaires est abrogé pour cause de liquidation judiciaire de cette société.
Lors du Conseil Municipal du 15 septembre 2017, le dossier Reverger avait été évoqué. Après renseignements, il convient que la commune prenne une délibération motivée afin d'appuyer son projet. Ce permis permettrait la création de 3 emplois sur la commune dont celui du pétitionnaire. Ce projet favoriserait également l'entretien des massifs forestiers environnants, tout en se conformant aux restrictions du Parc National des Cévennes.A noter que l'entreprise reçoit des stagiaires en alternance, qu'elle participe à l'économie durable et que, grâce à son matériel spécialisé elle est d'un grand secours lors d'événements comme ceux subis lors des épisodes cévenols. Voté à l'unanimité.
Indemnité de conseil de la Trésorière Municipale d'un montant de 431,82€ .Voté à l'unanimité.

samedi 18 novembre 2017

Les Mages : weekend gagnant pour le Tennis-club

Le weekend dernier deux rencontres se sont disputées et se sont soldées par deux victoires.
L'équipe Seniors Messieurs I par 3/2 contre le TC Vauvert,et l'équipe Seniors Messieurs II par 4/1 contre Le TC Saint-Christol-lez-Alès.
Ce samedi 18 et dimanche 19 novembre vont se rencontrer : les garçons 13/14 ans en Division progression face au TC Saint-Christol-lez-Alès.
L'équipe mixte 13/14 ans fera face au TC Sommières.
Les de 45 ans Dames rencontreront au TC Rousson et les Seniors Dames le TC Poulx

vendredi 17 novembre 2017

Les Mages : Monique Maurin nous a quittés

L'annonce du décès de Monique Maurin quelques jours après celui de son mari Marc a plongé la population Mageoise dans une profonde consternation et une grande tristesse. Rien ne laissait présager que cette personne solide, dynamique, joviale et bonne vivante connaîtrait une fin aussi brutale qu'inattendue, sans qu'aucun signe alarmant n'ait prévenu d'un quelconque risque.
Monique était une femme attachante, très populaire d'une jovialité communicative ayant toujours un mot gentil, des expressions enjouées et une tonalité méridionale qui rendaient sa compagnie très agréable. Monique aimait les gens et prenait soin de rendre visite aux personnes malades ou hospitalisées. Très active elle a passé son temps à faire des ménages, garder des enfants, nounou avant l'heure et aussi ce qu'elle affectionnait par dessus tout, c'était de se retrouver en famille avec Marc, ses enfants David employé de mairie aux Mages et Séverine, atsem à Saint-Julien-de-Cassagnas et ses petits-enfants Margaux et Léo. Mère, grand-mère comblée, tendre, affectueuse et attentive, Monique aimait passionnément la vie dans ce qu'elle a de simple, convivial et chaleureux. Hélas celle-ci lui a lâchement claqué la porte au nez, plongeant ses enfants, sa famille dans un profond désarroi et ses amis dans une grande tristesse.
Ses obsèques ont eu lieu dans l'intimité familiale.
En ces circonstances douloureuses Midi Libre présente ses condoléances à la famille dans la peine.

mercredi 15 novembre 2017

Les Mages : la société du sou a fêté Halloween avec enfants et parents


La société du sou a organisé une soirée Halloween le 4 novembre à la salle Fernand Léger. Malgré le temps pluvieux beaucoup de parents sont venu au rendez vous partager dans la bonne humeur une soirée dansante costumée avec jeux animés par le DJ Ludovic Genest papa de l'école.
En raison du mauvais temps, le défilé dans le village a été annulé. La soirée a eu lieu à la salle Fernand Léger où le DJ attendait petits et grands pour animer cette belle soirée.
Une soirée réussie grâce à l'investissement des membres de l'association, des parents d'élèves bénévoles, et aussi au Café de la poste des Mages ainsi que l'entreprise Haribo d'Uzès pour leur dons de bonbons qui ont permis de distribuer abondamment des friandises aux enfants.
D'autre part la société du sou remercie pareillement Monsieur Igroufa, parent d'élèves et propriétaire King Pizza aux Mages pour avoir offert les châtaignes aux enfants de l'école lors de la castagnade du 20 octobre.
Prochain rendez vous de la société du sou : le 3 décembre pour le loto avec animations pour les enfants pendant les parties.
Le 16 décembre marché de Noël avec le père Noël. Les artisans intéressés et particuliers doivent appeler le 07 82 93 13 66
Nous rappelons que le sou des écoles œuvres pour venir en aide au groupe Joliot Curie des Mages afin de pouvoir équiper les classes des nouveaux outils, matériels, ainsi que des sorties pédagogiques aux enfants.

dimanche 12 novembre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : commémoration du 11 novembre 1918


 A noter un public plus nombreux que d'habitude pour cette 99ème commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918. La présence de l'Harmonie des Mineurs qui confère à cette cérémonie du souvenir une grande solennité.



Les Mages : commémoration du 11 novembre 1918



 Beaucoup de monde pour ce 99 ème anniversaire.Et beaucoup d'enfants.Cérémonie rehaussée par la présence de l'Harmonie des Mineurs.



samedi 11 novembre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : coupure de courant : le coup de gueule du maire

La majorité des quartiers de Saint-Florent, hormis la traversée du village, ont été privés d’électricité de samedi 21 heures à dimanche 20 heures. Une panne due à un orage qui a éclaté dans la soirée de samedi et qui n’a pas duré bien longtemps. Mais la remise en état l’a été beaucoup plus puisqu’il a fallu 24 heures pour rétablir le courant.
" Incompréhensible " pour le maire, Gérard Catanèse, extrêmement agacé, qui a dû à la fois gérer les appels innombrables des administrés et se heurter aux réponses, à chaque fois rassurantes mais infructueuses, de la société Enedis (numéro spécial collectivités) qui a en charge le réseau électrique. D’heure en heure, le délai de rétablissement du courant était repoussé.
Les arguments maintes fois répétés de l’édile étaient pourtant alarmants vu leur urgence : une population vieillissante dont beaucoup ont la téléalarme, voire sont sous assistance respiratoire, l’imminence du manque d’eau potable eu égard à l’arrêt des pompes électriques, etc.

Le maire, épuisé et excédé, réagit : "J’ai passé une très mauvaise journée, entre les appels légitimes des gens inquiets, et les miens, maintes fois répétés, qui obtenaient chaque fois une réponse positive, mais sans résultat au bout du compte. Je regrette le temps où EDF, service public, gérait lui-même son réseau. Il est inadmissible qu’au XXIe siècle on en soit encore là, à priver une population d’eau et d’électricité alors qu’aucun phénomène météorologique n’empêchait l’intervention des équipes de techniciens. L’orage n’a pas duré longtemps et il faisait beau ce dimanche. Il n’y a plus de service public !"

vendredi 10 novembre 2017

Les Mages : mention "Peut mieux faire" pour le Tennis-Club

Brigitte et Clément ont remporté le double mixte pêle mêle
Le 1er novembre le Tennis Club Mageois a organisé une journée animation pêle mêle double mixte. Les équipes improvisées se sont affrontées dans une jouxte amicale et sportive tout de même, avec bonne humeur et dans un esprit de camaraderie. Félicitations aux vainqueurs Brigitte et Clément et merci pour leur beau sourire sur la photo.
Le beau temps était aussi de la partie et a permis à tous de déguster de délicieuses grillades, précédées d'un apéritif, et tout cela dans une ambiance bon enfant.
Ensuite,le 5 novembre, deux épreuves par équipes homologuées se sont disputées : d'une part l'équipe Seniors Dames s'est malheureusement inclinée 4/1 face au TC Caveirac et d'autre part une défaite aussi pour l'équipe Seniors Messieurs 3 : 3/2 face au TC St Quentin La poterie.
Ce mardi 7 novembre les Dames recevaient en Coupe de l'Amitié le TC Beaucairois. Hélas une défaite aussi 3/1.
Ce samedi 11 novembre l'équipe Garçons 13/14 ans reçoit le TC St-Ambroix sur les courts de Serre-Manie à Les Mages.
Dimanche 12 novembre à Les Mages aussi, l'équipe Seniors Messieurs 2 reçoit le TC St Christol Les Alès.
Ce même dimanche l'équipe Seniors Messieurs 1 se déplacera à Vauvert.
Souhaitons de beaux matchs et de belles victoires.

mercredi 8 novembre 2017

Les Mages : deux noces d'or à la Tourette

Aimée Le Mercier entourée des deux couples,Josiane et Raymond Vitté à gauche, Claudine et François Gimenez à droite
C'est une tradition à la Tourette. Le club de seniors n'oublie jamais de fêter les noces d'or, voire plus, de ses adhérents. Ainsi, ce mardi 31 octobre deux couples ont été mis à l'honneur été fêtés. La présidente Aimée Le Mercier s'est tout d'abord adressée à Josiane et Raymond Vitté. Elle a rappelé qu'ils se sont connus à Paris et mariés le 12/2/1966, qu'ils ont un fils et deux petits-fils. S'ils se sont installés aux Mages à la retraite, c'est pour se rapprocher de leur fils qui a épousé une fille du Martinet. Tous deux très sociables, avenants et sympathiques se sont très vite intégrés dans le village où ils sont très appréciés. Adhérents fidèles de la Tourette ils participent à de nombreuses activités proposées par le club. Josiane est même une très sérieuse commissaire aux comptes. Elle peint sur porcelaine et réalise de très beaux objets. Quant à Raymond c'est un intarissable boute-en train, conteur qui ne manque jamais l'occasion d'égayer le groupe avec ses blagues notamment lors des sorties et voyages.
Claudine et François Gimenez quant à eux, se sont mariés en 1967. Et ils ont passé ces cinquante années de vie commune fusionnelle en pratiquant ensemble de nombreuses activités. De leur union est né un fils, mais ils ont eu le très grand malheur de perdre l'un de leurs deux petits-fils, jeune adolescent décédé accidentellement d'un accident de la route. Leur consolation désormais est de profiter au maximum du deuxième petit-fils et de se rendre souvent à Grenoble où Claudine a une grande partie de sa famille. Et pour surmonter leur peine tous deux se sont mis volontairement au service des autres, notamment au club de la Tourette. François est un passionné de pétanque. Claudine a attrapé le virus de la peinture sur porcelaine, sur verre et sur ardoise. Elle réalise de très beaux objets. Après avoir remercié les deux couples pour leur investissement au sein du club, la présidente a terminé son allocution en leur souhaitant beaucoup de bonheur et une longue vie d'amour.

mardi 7 novembre 2017

Vallée de l'Auzonnet : une belle journée pour les jeunes pousses de l'EFVA !

Une journée mémorable pour les jeunes de l'EFVA
Jeudi 2 novembre,17 licenciés de l'EFVA ont eu le privilège de participer à l'entraînement des joueurs professionnels du Montpellier-Hérault. Ils ont été invités à prendre des photos et des selfies avec eux, et à leur poser des questions. Ensuite ils ont pu visiter les installations du centre de formation. Après un petit repas, l'équipe mixte des U12 (et surtout les 5 filles) a été opposée aux U13 du Montpellier Hérault. Le match s'est soldé par le score final de 3 à 1 en faveur de Montpellier.
Une équipe avec un énorme potentiel qui montre que l'Ecole de foot de la vallée de l'Auzonnet travaille bien dans la mixité, qu' elle inculque des valeurs de respect, d'entraide, de complicité, d'abnégation et de plaisir.
Le club du Montpellier Hérault suivra les féminines de l'EFVA qui méritent vraiment de pratiquer ce sport car elles font preuve de beaucoup de volonté, d'écoute et sont les piliers essentiels de la progression au groupe .
Félicitations à Emma, Pauline, Léa, Lily et Élisa.
Une bien belle journée avec beaucoup d'émotion pour les protégés de l'EFVA.

Les Mages : Marc Maurin nous a quittés

Aux Mages, on était habitué à rencontrer Marc Maurin lorsqu'il promenait dans le village, où restait assis sur un banc, l'air perdu dans ses pensées, son chapeau de paille éternellement vissé sur la tête et sa canne blanche dont il ne se séparait jamais. On pouvait s'étonner qu'il ne vous saluât pas lorsque vous le croisiez, un peu comme si vous lui étiez indifférent. Bien au contraire, cet homme très affable, qui aimait les gens était devenu malvoyant, et il suffisait qu'on l'apostrophe pour qu'il réponde gaiment et engage la conversation.
Si certains nouveaux habitants de la commune ignorent peut-être qui était Marc Maurin, les anciens se souviennent d'un authentique Mageois, qui n'a jamais quitté le village auquel il était viscéralement attaché, où il est né, y a grandi, y a été scolarisé, y a fondé sa famille, y a construit sa maison et, y a fondé un club de vélo, y a fait sa carrière en tant qu'employé municipal. Un gros travailleur, polyvalent, sachant tout faire, réparant tout et réglant tous les problèmes quels qu'ils soient , d'eau, d'assainissement, de maçonnerie, de ferronnerie et de pannes diverses quel que soit le jour et l'heure, jusqu'à sa retraite prise en 2001.
Marc était aussi passionné de nature, de chasse, de pêche, de champignons, de cyclisme, activités qu'il a dû abandonner pour des raisons de santé. Son autre passion, c'était sa famille, son épouse Monique, ses enfants et ses petits-enfants. Et nul ne peut imaginer Marc Maurin capable d'une méchanceté ou d'une médisance. Gentil et serviable, il jouissait de l'estime générale.
Ses obsèques se sont déroulées au crématorium de Saint-Martin-de-Valgalques dans l'intimité familiale avec cependant quelques intimes dont le maire Jean-Claude Paris, le camarade d'enfance, l'élu qui a apprécié au cours de ses mandats successifs le sérieux, la disponibilité et le l'esprit civique de son ami qui s'en est allé et qui laissera un grand vide. Il avait 76 ans.
En ces douloureuses circonstances, Midi Libre, présente ses sincères condoléances à la famille dans la peine.

lundi 6 novembre 2017

Saint-Forent-sur-Auzonnet : les enfants ont fêté Halloween avec la Société du sou


Dimanche dernier, 29 octobre, aux alentours de 14 heures, une horde de sorcières, diablotins, pirates, zombies,vampires, fantômes et mégères ont envahi l'espace de la salle Jean Macé qui séparait, à l'époque, l'écoles de garçons et celle des filles maintenant désaffectées . Étaient-ce quelques revenants de ceux et celles qui fréquentèrent ces lieux qui revenaient les hanter?
Le mystère fut vite éclairci lorsqu'on apprit qu'il s'agissait tout simplement des enfants du groupe scolaire Saint-Exupery qui avaient été invités par la Société du sou des écoles à fêter Halloween. Une coutume celtique ancestrale toujours très ancrée dans les pays anglo-saxons où l'on frappe aux portes des habitants pour leur réclamer des friandises sous la menace de leur jeter un mauvais sort.
Et cette tradition fut respectée à Saint-Florent. Deux groupes se partagèrent le village, l'un vers les quartiers du Petit Paris, du Garanis et de la Valette et l'autre vers la rue des anciennes écoles, Clos des pins et Aubradou.
Partis vers 14h30 , les pillards étaient de retour vers 16h00 pour le partage du butin , exclusivement des bonbons et sucreries.Puis ce fut le goûter et la brasillée offerts par la Société du sou. Un bel après-midi pour les enfants et les parents bénévoles qui les encadraient.
Rappelons que la société du sou se mobilise autant de fois qu’elle le peut pour apporter son soutien logistique et financier à la communauté éducative de l'école. Tout cela pour son rayonnement, l'épanouissement des enfants et l'égalité des chances. Cela passe par des animations, des fêtes et des lotos destinés à financer certaines activités scolaires…et beaucoup de dévouement de la part de ces parents bénévoles. Nous souhaitons bonne réussite à l'équipe dont le bureau a été réélu le 12 octobre : président Jonathan Mérino, de la secrétaire Nathalie Rock, trésorière : Aurélie Pauletto.

Les Mages : fin de saison pour Thomas Pascal

La Clio de Thomas Pascal a répondu à ses attentes

Le weekend dernier Thomas Pascal a disputé son dernier rallye de la saison à Sarrians avec pour copilote cette fois-ci Bastien Roquier avec qui il avait roulé à Bagnols-les-Bains.
Pour cette dernière course les conditions étaient favorables mais ce rallye étant très rapide et piégeux. Thomas a pris le départ sur la défensive et n'est rentré qu'à la quatrième place de sa classe à la fin de la première étape.
Le lendemain il a décidé de rattraper son retard,mais est parti malheureusement à la faute sans gravité. Il est tout de même arrivé à repartir, mais le retard s'est creusé et ses chances de monter sur un nouveau podium s'était envolée.
Il est cependant rentré au parc final du rallye à la cinquième place de sa classe.
En conclusion, ce fut une belle saison car Thomas ne compte aucun abandon et plusieurs podiums dont une victoire de classe. Et ceci à grâce à ses qualités de pilote, mais aussi au concours de tous ses partenaires et sponsors.
Rendez-vous en février 2018 pour la course de côte du Pont des Abarines après une trêve méritée pour Thomas et son auto.

dimanche 5 novembre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : prix du public pour Philippe Emmanuel Vinolo à Pont-Saint- Esprit

Philippe-Emmanuel Vinolo avec le mazet primé et le paysage qui vont maintenant concourir à Cavalaire
Philippe-Emmanuel Vinolo est tenace, et sa décision boulimique de se présenter à tous les concours de peinture porte ses fruits et force est de constater que, quel que soit, l’endroit où il est expose, ses tableaux sont remarqués et souvent primés. Car un tel challenge n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît puisqu'il s'agit de se confronter à d'autres artistes souvent talentueux,avec beaucoup de concurrents et peu d'élus, surtout dans le style figuratif. Sa peinture et son choix de reproduire de façon photographique ses sujets, paysages ou natures mortes plaît beaucoup aux adeptes du réalisme, en opposition à l'art abstrait que Philippe Emmanuel considère, à tort ou à raison, comme un art mineur trop facile.
Cette fois-ci, c’est à Pont-Saint-Esprit qu’il a eu l’honneur de remporter le Prix du public. Une récompense à laquelle il attache une grande importance. Car si le jury de spécialistes a préféré d'autres toiles, sur des barèmes qui leur sont propres, 450 visiteurs ont majoritairement voté pour son "mazet cévenol", peint avec une minutie extraordinaire.
Cette reconnaissance "populaire" est pour Philippe-Emmanuel Vinolo, la meilleure des récompenses.
Ce tableau et un paysage (sur la photo) vont être exposés à Cavalaire, dans le Var . Résultats le 15 décembre.

samedi 4 novembre 2017

Les Mages : résultats mitigés pour le Tennis-Club

Le weekend dernier quatre rencontres se sont disputées.
L'équipe Dames en + 45 ans s'est inclinée durement 4/0 face au TC Anduze.
Il en est de même pour l'équipe Messieurs en + 45 ans qui a subi une défaite 4/0 face au TC Saint Gilles.
En revanche l'équipe Seniors Messieurs 3 est sortie victorieuse 4/1 face au TC Calvisson.
Bravo aussi à l'équipe Seniors Messieurs 2 qui a fait un sans faute. Victoire 5/0 face au TC Cendrasien.
Ce dimanche 5 novembre l'équipe Seniors 3 se déplacera au TC Saint-Quentin-la-Poterie.Un déplacement aussi pour les Seniors Dames au TC Caveirac.
Mardi 7 novembre les Dames reçoivent le TC Beaucairois en coupe de l'Amitié.

Les Mages : le centre de loisirs a fêté Halloween

Une horde d'enfants heureux de jouer à faire peur
Un événement étrange s'est produit ce mardi après-midi aux Mages quand des individus plutôt inquiétants, menaçants et apparemment dangereux ont investi la cour de l'école Joliot-Curie en lieu et place des enfants qui ont fréquenté le centre aéré pendant les vacances. Qu'étaient-ils devenus ? Qu'en avaient-ils fait ?
Et que voulait cette cinquantaine de barbares sinistres qui semblaient prêts à tout pour arriver à leur fin, à savoir un pillage en règle de la population Mageoise soudain sujette au syndrome bien connu de «samhainophobie». Et cette horde de sorcières, pirates, mégères, harpies et zombies effrayants a envahi le quartier, n'hésitant pas à cogner aux portes pour exiger une rançon sous la menace aux habitants terrifiés. Bien heureusement la population avait été prévenue et avait pris ses précautions. Car le seul moyen de sauvegarde pour ces pauvres gens était de donner soit bonbons ou friandises aux petits monstres, ou alors un sort…
Renseignement pris, après le moment de panique, et après enquête, on a su qu'il s'agissait tout simplement des jeunes du centre de loisirs de la "Cabane des Cévennes d'Alès Agglomération" qui avaient décidé de fêter Halloween. Ils n'avaient donc pas disparu, mais s'étaient tous simplement déguisés pour faire peur. Et cette manifestation sympathique, qui a séduit tout le monde était un des points d'orgue de leurs activités, avec leurs éducateurs sous la direction de Cécile Garin.
Pendant les vacances, ils ont été une cinquantaine à fréquenter le centre aéré, les petits aux Mages, les grands à Saint-Julien-les-Rosiers.
Les centres de loisirs fonctionnent pendant les vacances scolaires sauf Noël. Hiver du 19 février au 2 mars 2018, printemps du 16 au 27 avril 2018 et été du 9 juillet au 3août 2018.
Pour tous renseignements : Service Animation Enfance Jeunesse : Tel 04 66 56 43 10 ou 04 66 56 11 20

jeudi 2 novembre 2017

Les Mages : l'artisan électricien Mageois Belkacem Touati a participé a une action solidaire en Guadeloupe

La polyvalence de Belkacem Touati lui a beaucoup servi
A pied d'oeuvre sur tous les fronts
Belkacem Touati artisan électricien Mageois, vient de participer pendant 10 jours à une action de solidarité en Guadeloupe organisée par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Gard, afin d’aider les entreprises et la population sinistrées par l’ouragan Maria. Une plongée dans l'humanitaire qu'il n'oubliera pas de sitôt et pour laquelle il éprouve une légitime fierté. En effet, suite aux récents ouragans qui ont frappé les Antilles, le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard, Henry Brin, et son équipe d’élus, ont considéré que le Gard en son temps a été considérablement aidé et a beaucoup reçu dans des circonstances similaires. Ainsi, pour aider les habitants sinistrés de Guadeloupe, il avait lancé un appel à la solidarité auprès des artisans Gardois, sur la base du volontariat et du bénévolat, Seize d'entre eux se sont portés volontaires, dont notre concitoyen Belkacem Touati. Un engagement pour lequel tous ont mis entre parenthèses leur activité professionnelle. Pendant dix jours ces artisans, accompagnés par leur référent Philippe Canoby, Vice-Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard, et Jean-Marc Roger, Secrétaire Général Directeur des Services de la Chambre de Métiers, se sont mobilisés sur différents sites. Le groupe scindé en trois équipes, est intervenu sur différents chantiers notamment pour la remise en état d’un restaurant, de deux habitations,du préau d’une école qui menaçait de s’effondrer, ainsi que la réparation de diverses toitures, soit huit chantiers terminés au total.
Les conditions météorologiques ne leur ont pas toujours facilité la tâche. Les fortes pluies diluviennes et vents violents ont retardé certains chantiers.
Malgré tout, leur motivation est restée intacte, et quand la météo jouait contre eux, ils ont toujours trouvé une action pour aider, comme par exemple, désencombrer la route qui menait au CFA de Guadeloupe où ils ils étaient hébergés. Belkacem Touati est ravi et fier d'avoir mis ses compétences au service des sinistrés et cela suffit à son bonheur...et à celui de sa famille.

lundi 30 octobre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : conseil municipal du 24 octobre 2017


Les compétences de l'assainissement seront transférées à Alès agglomération
Il en est de même pour le réseau d'adduction d'eau potable
Ce conseil municipal comportait 9 points. Hormis les 2 décisions modificatives M14 (budget commune) et M49 (eau et assainissement) qui n'ont pas reçu l'aval des 2 élus d'opposition, les 7 autres ont été votées à l'unanimité
Les décisions modificatives concernant le M14 (budget commune) d'un montant de 22 800€ pour l'une et de 2 400€ pour l'autre, et celle concernant le M49(eau et assainissement) d'un montant de 12 232 sont votées par 12 voix pour et 2 contre.
La convention d'adhésion à l'agence technique départementale du Gard est exposée. Il s'agit d'un outil qui vise à apporter aux élus une expertise technique, juridique et financière pour mener à bien les projets d'équipement et d'aménagement public et des affaires communales ou communautaires dans les domaines tels que l'assistance juridique, administrative et financière, l'eau, l'assainissement et l'environnement, l'urbanisme, la voirie et les bâtiments pour un coût de 0,50€ par habitant, soit 0,50 €x1245hb =622,50€. Voté à l'unanimité.
L'approbation des transferts de compétence à la Communauté Alès Agglomération est ensuite présentée. Il s'agit de 3 compétences obligatoires sur la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations à compter du 1er janvier 2018 ainsi que l'eau potable et l'assainissement au 1er janvier 20120. Sur ce dernier point Alès Agglo propose d'acter dès à présent le transfert de ces dernières (eau potable et assainissement) sur l'ensemble du territoire communautaire au 1er janvier 2019. Voté à l'unanimité.
Le rapport annuel 2016 sur les prix et la qualité du service public d'élimination des déchets ménagers et assimilés qui comporte une trentaine de pages très détaillées est voté à l'unanimité.
La rétrocession à titre gratuit à M. Louis Ollier d'une parcelle de 20m² intégrée sur le cadastre à la voirie communale sur laquelle est située une citerne de gaz lui appartenant est votée à l'unanimité. Les frais de notaire et de bornage seront à la charge de M.Ollier. Voté à l'unanimité.
Il est ensuite proposé une modification simplifiée du PLU au quartier du Garanis en application de l'article UC3 qui prévoit que "les voies en impasse ne pourront desservir plus de 6 logements" au sein de l'actuel PLU ne réduit pas un espace boisé, agricole, naturel, forestier et ne majore, ni ne minore de plus de20% les possibilités de construire dans une zone urbaine ou à urbaniser est votée à l'unanimité.
Pour finir la mise à disposition du local communal situé aux Terres à la société de chasse l'Amicale gauloise est voté à l'unanimité.

dimanche 29 octobre 2017

Les Mages : attendez-vous à la visite de petits monstres terrifiants !

 Et ils ne partiront que si vous leur offrez des friandises !!!


Les enfants du Centre de loisirs ont passé de bonnes vacances dans les locaux annexes du groupe Joliot-Curie. Ils sont âgés de 4 à 11 ans et à l'occasion d'Halloween, ils ont décidé de vous rendre une visite terrifiante ce mardi 31 octobre 2017 à partir de 14h00, déguisés en petits monstres horribles. N'ayez pas peur , restez calmes ! Le seul remède pour vous en débarrasser sera de leur offrir des bonbons ou des friandises !

Les Mages : une castagnade à l'école

Les élèves assis en rond dégustent le goûter servi par les parents
L'aide des parents est essentielle pour préparer et griller les châtaignes
La traditionnelle castagnade organisée à l'école par la Société du sou coïncide toujours avec le départ en vacances de Toussaint. Les enfants avaient donc le cœur léger ce vendredi après-midi. Il faisait un temps superbe et une dizaine de parents volontaires sont venus prêter main-forte pour fendre les 10 kg de châtaignes, les faire griller et les servir aux élèves. La société du sou offre en plus un goûter avec des cakes et du sirop pour fêter la castagnade.
La Société du sou des Mages est un des moteurs essentiels de la communauté éducative du groupe Joliot-Curie. Les parents volontaires et bénévoles de l'association, se mobilisent autant de fois qu’ils le peuvent pour apporter son soutien logistique et financier à notre école publique. Cela passe par des animations, des fêtes, des lotos, les vides greniers , etc…destinés à financer certaines activités scolaires (sportives ou pédagogiques) ainsi que des manifestations joyeuses telles que les incontournables castagnades , cadeaux de noël, carnaval, goûters, etc...

vendredi 27 octobre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : la douce Suzy nous a quittés

Ajouter une légende
La terrible nouvelle du décès de Suzy Spengel foudroyée à l'âge de 80 ans a littéralement anéanti tous ceux qui la connaissaient.

Suzy Spengel était une femme exemplaire, gentille, serviable, dynamique, rayonnante. L'approcher c'était l'aimer. Toujours attentive, avec un sourire et un regard bienveillants qui vous réconfortaient, qui vous donnaient l'impression que vous étiez important à ses yeux.
Suzy jouissait de l'estime générale à Saint-Florent-sur-Auzonnet, bien sûr, mais aussi bien au-delà, notamment dans les clubs associatifs de la vallée qu'elle fréquentait assidûment avec son époux Henri avec lequel elle formait un couple fusionnel. La veille encore, elle venait de passer l'après-midi avec ses copines, à l'association Loisirs Détente. Elles s'étaient quittées joyeuses et s'étaient donné rendez-vous le lendemain, pour le goûter des seniors offert par le CIAS et la mairie.
Mais le destin implacable en a décidé autrement. Il l'a terrassée brutalement, l'arrachant à l'affection désespérée des siens, d'Henri effondré, de ses enfants, de ses petits-enfants, de ses arrière-petits-enfants qu'elle adorait, de ses amis abasourdis en apprenant sa disparition.
Car son décès a été connu lors du goûter des aînés et cette terrible nouvelle a plongé l'assemblée dans une grande tristesse, avec des mots émouvants du maire pour Suzy et sa famille.
Certes l'après-midi s'est déroulé comme prévu … parce que la vie continue néanmoins … Mais chacun avait en tête le doux regard, le dynamisme et la joie de vivre de Suzy qui désormais leur manquera. Elle venait d'avoir avait 80 ans.
Ses obsèques ont eu lieu en présence d'une foule d'amis venus lui rendre un dernier hommage et se recueillir dans une église de Saint-Florent comble.
En ces pénibles circonstances, Midi Libre présente ses sincères condoléances à la famille dans la peine.

Cet article ne paraîtra pas dans le journal. Voici ce qui m'a été répondu : Le décès de cette dame a déjà été évoqué dans votre compte-rendu du goûter des aînés. La Rédaction ne souhaite donc pas revenir sur ce sujet. Vous pouvez tout de même publier ce papier sur votre webchronique. Merci de votre compréhension 

jeudi 26 octobre 2017

Vallée de l'Auzonnet : journée conviviale réussie pour l'EFVA

Une salle des fêtes comble au Martinet
Très belle journée ce dimanche 22 octobre 2017 pour l'Ecole de foot de la vallée de l'Auzonnet. Elle a débuté par une vente de brioches qui s est déroulée dans tous les villages de la vallée et un stand était installé au U-Express des Mages. Ensuite, en fin de journée a eu lieu le loto de l' EFVA au Martinet qui a connu un grand succès avec énormément de monde.
Le club remercie tous les parents et enfants qui ont participé à ces manifestations. A noter que le prochain après-midi récréatif aura lieu à Saint-Florent-sur-Auzonnet le samedi 18 novembre à 16h30.

mercredi 25 octobre 2017

Les Mages : rencontres du Tennis Club Les Mages

Les joueuses qui ont disputé la coupe de l'Amitié Dames
Ce weekend, trois rencontres se sont disputées sur les courts de Serre Manie.
Coupe de l'amitié Dames : match nul 2/2 face au CS Cheminots Nîmes.
Equipe + 45 ans Dames : défaite 4/0 face au TC Entente Bessèges-Saint-Ambroix.
Equipe Senior Dames : victoire 4/1 face au TCM CONNAUX 2.

Les prochains matchs auront lieu le samedi 28 octobre aux Mages. L'équipe + 45 ans Messieurs 2ème Division rencontrera le TC Saint Gilles 1.
Le dimanche 29 octobre l'équipe Senior Messieurs 3 rencontrera le TC Calvisson. (le matin). l'équipe + 45 ans Dames rencontrera le TC Anduze (après-midi).
Quant à l'équipe Senior Messieurs 2 elle se déplacera au TC Cendrasien 3.

Les Mages : une castagnade conviviale très appréciée par la population


La «castanhada» fait partie de notre histoire cévenole, de notre patrimoine. Il y a une cinquantaine d’années encore, le soir venu, on se réunissait entre voisins autour d’un feu improvisé entre quelques pierres pour faire griller des châtaignes et les déguster ensemble. On discutait, on racontait des histoires, on buvait de la piquette. Moments privilégiés et traditions conviviales qui se sont perdus qui se sont perdus au fil du temps. Alors de telles initiatives sont les bienvenues.
Ce vendredi, la traditionnelle castagnade organisée par la mairie, avait lieu sur la place des frères Nouvel. Dès 18 heures un groupe de volontaires se sont affairés à fendre et griller les 50 kg de châtaignes prévues pour la dégustation.
Il faisait un temps superbe et les nombreuses personnes présentes ont donc passé un bon moment. Echanges et discussions agréables en savourant des châtaignes et en trinquant avec du vin de pays ou du jus de fruits. L’ambiance était très sympathique et très animée…
La castagnade est un des grands et bons moments de convivialité de la commune. A l’heure où l’indifférence et l’égoïsme s’installent dans une société qui vit actuellement des moments difficiles, elle est l’opportunité qui permet aux gens de se retrouver, de discuter et de s'apprécier…