dimanche 4 mars 2018

Les Mages : cela n’a pas duré longtemps !

Étrange façon de défendre une cause !
Dans l’édition du 28 février, nous nous réjouissions de la mise en peinture des murs des cimetières, espérant qu’ils «restent immaculés longtemps». Un souhait vain et les craintes  se sont avérées hélas confirmées, comme on peut le voir. Et l'on peut s’interroger sur les motivations de ces «défenseurs» de l’écologie et donc du respect de la nature, de l’environnement et et du cadre de vie quand on constate ce mode d’expression à coup sûr contre productif.
Chacun appréciera le message extrêmement primaire et hideux, non pas sur le fond, mais sur la forme. Celui qui s’est livré à de telles dégradations ne sert pas la cause qu’il défend, bien au contraire!
Petite précision : s’agissant de panneaux indicatifs sous lesquels il a sans doute volontairement ajouté  «Bure» village où il est question d’enfouir des déchets nucléaires, il n’est pas loin des Mages...juste à 847 km !

Euh...Cet article a été modifié dans l'édition de Midi Libre...sans doute parce que je me suis permis des commentaires personnels...Ce qui n'est pas autorisé aux correspondants locaux. 
On peut le comprendre...Question de cacophonie...
Ci-dessous mon devoir revu et corrigé...Je vais en tenir compte...Du compte-rendu, rien que du compte-rendu !


Des messages antinucléaires ont été écrits

Dans l’édition de Midi Libre du mercre­di 28 février, il a été annon­cé la mise en peinture des murs des cimetières, espé­rant qu’ils « restent imma­culés longtemps ».

Un souhait vain et les crain­tes se sont avérées confir­mées, comme le montre la photo ci-dessus. Des mes­sages contre l’énergie nucléaire ont été écrits sur ces murs. « Stop au nucléaire », « Bure stop » et d’autres ont été marqués. Bure est un village, situé dans la Meuse, où il est question d’installer un site d’enfouissement des déchets nucléaires, très contestés par certains.

Quelles sont les motiva­tions de ces défenseurs de l’écologie et donc du res­pect de la nature, de l’envi-ronnement et du cadre de vie ?