vendredi 18 mai 2018

Saint-Florent-sur-Auzonnet : La mise en discrétion des réseaux secs se poursuit

Un travail long mais nécessaire 
L'enfouissement des réseaux secs se poursuit.L'entreprise SPIE opère en ce moment au niveau du croisement avec l'avenue René Bouquet avec le CD 59. L’enfouissement des réseaux aériens consiste à dissimuler les réseaux aériens par la mise en souterrain des lignes. On distingue les réseaux secs (électricité, téléphonie…) des réseaux humides (eau potable, eaux pluviales, eaux usées…) qui ont aussi lieu séparément, sur la commune.  Les premiers par la SPIE, les seconds par la SCAIC.
L'enfouissement des réseaux secs vise à éradiquer les lignes électriques aériennes sujettes à des aléas climatiques qui provoquent des ruptures de courant, parfois des électrocutions. L'avantage est donc double : les réseaux sont sécurisés et les fils disgracieux ainsi que les poteaux disparaissent du paysage. Ces travaux sont intégralement pris en charge par le SMEG (Syndicat Mixte d’Électrification du Gard) pour la partie électrique. Mais la tranchée étant creusée,la commune en profite pour y enfouir les fils de l'éclairage public, et les télécoms fait de même pour  les fils téléphoniques et Internet, moyennant participation aux frais).
Tout cela rendra plus fiable et plus sûr l'ensemble des réseaux secs. Et cela excuse la petite gêne occasionnée par les feux alternants qui régulent la circulation.