vendredi 20 octobre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : trois sangliers abattus lors de la battue administrative

Une battue qui s'est avérée positive cette fois-ci
Même le cimetière a dû être fermé pour éviter l'intrusion des sangliers
La battue administrative organisée mardi dernier avait laissé les chasseurs bredouilles, mais ce n'était que partie remise. Les sangliers sont en effet toujours là, bien cachés dans les ronces et maquis et continuent à perpétrer les mêmes dégâts, y compris au cimetière, dont les portails sont désormais fermées depuis l'année dernière pour éviter l'intrusion de ces porcins sauvages parmi les tombes.
Ce mardi donc, une nouvelle battue a eu lieu dans le secteur du cimetière, cités Deparcieux et Aubradou et, cette fois-ci, elle s'est avérée plus fructueuse puisque trois bêtes ont été abattues.Des sangliers qui, une fois dépecés et découpés, ont été distribués à des riverains.Une belle initiative de l'Amicale Gauloise.
Rappelons que cette demande de battue administrative a été déclenchée suite à une demande du maire le 9 août 2017 en réponse aux nombreuses plaintes de propriétaires lassés de constater les fâcheuses déprédations dans leurs potagers et plantations, commises par les hordes qui se sont quasiment urbanisées.
Cette opération de chasse avec armes à feu doit répondre à des critères extrêmement rigoureux de prudence et de sécurité selon un cahier des charges très précis qui ont été rappelés,au préalable, par le lieutenant de louveterie qui en a la responsabilité assisté de gardes assermentés et de chasseurs de l'Amicale Gauloise.

mercredi 18 octobre 2017

Les Mages : Georges Peyric s'en est allé

Georges Peyric était un  homme éminemment authentique qui jouissait de l'estime générale. Passionné de nature, de sa protection et toutes les activités qui y sont attachées, qu'elles soient liées à la chasse, à la pêche, aux champignons ou aux abeilles, il avait une parfaite connaissance de cette biodiversité qui fait le charme de notre région, et surtout de la Cévenne qui lui était très chère. Membre actif et écouté de la Fédération départementale de chasse, ses avis, son érudition et son sens de la diplomatie étaient très précieux pour dénouer des situations parfois difficiles entre chasseurs.
Georges était un homme actif, serviable, pédagogue aux connaissances encyclopédiques aussi bien sur les codes et réglementations qui régissent les activités rurales et forestières, que sur les animaux et surtout sur les abeilles pour lesquelles, apiculteur, il était intarissable et partageait volontiers sa passion. En toute discrétion, en toute modestie, sans jamais se mettre en avant, sans jamais en faire étalage, ce qui lui donne, aujourd'hui, au moment où il nous a quittés encore plus de noblesse d'âme. 
Son autre passion, c'était sa famille, son épouse, ses enfants et ses petits-enfants dont il aimait être entouré. Nul doute qu'il laissera un grand vide, tant son aide et sa présence faisaient l'unanimité.
Ses obsèques se sont déroulées en présence d'un grand nombre d'amis et de responsables départementaux venus lui rendre un  dernier hommage. Il avait 81 ans.
En ces douloureuses circonstances, Midi Libre adresse ses sincères condoléances à la famille dans la peine.

Les Mages : reprise difficile au Tennis Club Mageois


Résultat des compétitions de ce week-end :
Un démarrage difficile pour les équipes plus de 45 ans.
L'équipe Dames s’est inclinée 3/1 à Saint Christol-lez-Alès.
De même pour l'équipe Hommes qui s’est inclinée 4/0 à Saint-Quentin-la-Poterie.
Ce samedi 21 octobre sur les courts de Serre Manie à Les Mages le public est invité à venir encourager l'équipe Dames + de 45 ans à 14h00 face au TC-Saint Ambroix.
Et toujours aux Mages, ce dimanche 22 octobre à partir de 9H00,l'équipe senior Dames reçoit le TCM Connaux 2. Le public sera aussi bienvenu. Bon match à tous !

lundi 16 octobre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : les tireurs ont fait leur rentrée

Les lauréats ont reçu leur prix au cours d'une cérémonie conviviale
Comme il est désormais traditionnel, ce 10ème Challenge ouvrait la saison de tir 2017-2018 et avait également pour but aux tireurs de reprendre contact avec leurs armes après une période estivale de répit. Un repas amélioré, le dimanche, a marqué cet événement.
Cette édition s'est déroulée par un temps très clément et comme toujours, les compétiteurs et nombreux amis de Daniel s'étaient donné rendez-vous au stand des Peyrouses. Le club local (20 participants) et la région ont bien été représentés, et même certains tireurs n'ont pas hésité à faire un long déplacement (Vichy, Cusset, Bourg en Bresse, Annonay, Saint Laurent du Var, Tarascon, Martigues, Marignane, Vitrolles, Valence, Montélimar, …) afin d'asseoir leur suprématie dans les diverses catégories qu'offre cette discipline.
Parmi eux, on a pu noter la présence d'un Champion d'Europe, de plusieurs anciens champions de France, d'Europe et même du Monde, ainsi que des lauréats du dernier Championnats de France.
Avec tout ce beau monde, c'était l'assurance d'avoir de très bons scores dans toutes les séries engagées, d'ailleurs, André Dolata et Jean-Pierre Rodriguez sont montés sur la plus haute marche du podium dans leur discipline de prédilection avec d'excellents scores.
Après de tels efforts de concentration, les repas furent les biens venus et ce, dans une ambiance frternelle créée par le président Camille Wucher et son équipe de sociétaires bénévoles.
La proclamation des résultats sportifs s'est déroulée en présence du Président de la Ligue L.R,André Gleyze, du Responsable du Corps arbitral, Mr Robert Pérez représentant le Département du Gard et du Président du Club, Mr Camille Wucher. Le Maire de Saint-Forent était excusé pour raison de santé.
Faisant suite à ces derniers et aux discours d'usage, des lots ont été remis aux 3 premiers de chaque discipline.
A l'issue de ces dotations, un tirage au sort regroupant tous les compétiteurs a eu lieu afin de décerner deux armes de poing et un magnifique fusil, ainsi que dix belles jarres d'Anduze, le tout doté par la Ligue.

Les Mages : Mise en place d'un dispositif antivol de câbles

Comme on peut le voir le câble cuivré (noir) est facilement accessible. La gaine en PVC (grise) servira de recours ou recevra la future fibre optique
Une épaisse couche de béton qui devrait dissuader les malfrats
 La vallée de l’Auzonnet, mais surtout St-Jean-de-Valériscle, sont victimes de dysfonctionnements téléphoniques récurrents qui perturbent considérablement les usagers dont beaucoup sont des personnes âgées souvent isolées pour qui le téléphone, et Internet sont des moyens de communiquer essentiels, surtout en cas d'urgence. Si l’opérateur qui a en charge les réseaux est chaque fois mis en cause,il n'en est pas pour autant responsable, étant lui même victime de vols de câbles en cuivre perpétrés par des malfrats qui en dérobent parfois plusieurs centaines de mètres. Et ceci assez aisément puisque ce câble est placé dans une goulotte non enterrée et recouverte de petites dalles amovibles. Et celle-ci longe l’ancienne voie ferrée très facile d’accès, surtout depuis qu’elle a été débroussaillée.
C’est pourquoi il a été décidé d’employer les grands moyens. Ainsi cette canalisation est maintenant recouverte d’une très épaisse couche de béton qui rendra désormais quasiment impossible l’accès au câble, ou, tout du moins, son extraction.Une autre gaine en PVC y a été installée pour accueillir, dans un futur qu'on espère proche, la fibre optique qui est réclamée par tous.Ces travaux de plusieurs centaines de mètres sont confiés à la société SOGETREL.

vendredi 13 octobre 2017

Les Mages : éclairage éteint pour le "Jour de la nuit"

Créé en 2009, le Jour de la Nuit est une manifestation nationale de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé."Éteignons les lumières, rallumons les étoiles".
Dans le cadre de sa politique en faveur d’une réserve internationale de ciel étoilé, le Parc national des Cévennes s’associe aux communes qui y participent. Ainsi l’éclairage public sera éteint sur Les Mages pendant la nuit du 14 octobre 2017.
Au programme : balades nocturnes, observations des étoiles, sorties nature et extinctions des lumières ! Pour plus d’informations, consulter la mairie ou le site www.jourdelanuit.fr

Saint-Florent-sur-Auzonnet : une battue administrative sans résultat

Ce mardi, à la demande des propriétaires excédés de subir les dégâts causés par les sangliers qui n'hésitent pas à envahir les espaces habités et dévastent jardins et plantations pour y trouver pitance, une battue administrative était organisée dans le secteur situé entre le cimetière et les cités Deparcieux. Dès 8 heures du matin jusqu'à midi, 16 chasseurs de l'Amicale Gauloise, des gardes et un lieutenant de louveterie ont commencé la battue à l'aide de chiens. Mais l'espace, envahi de ronces et très difficile d'accès, n'a pas permis de débusquer les animaux, dont un de belle taille, a été aperçu, mais impossible à tirer du fait de la proximité des habitations.
Car évidemment, une battue administrative doit répondre à des critères extrêmement rigoureux de prudence selon un cahier des charges très précis, avec demande motivée du maire,ou des propriétaires, instruction de la Fédération de chasse et arrêté de la Préfecture.
Opération bredouille cette fois-ci, mais qui devrait être renouvelée très prochainement.

mercredi 11 octobre 2017

Les Mages : les travaux préparatoires au rond-point de Melhien se poursuivent

Les travaux préparatoires à l'aménagement du rond-point troué de Melhien ont commencé. Bientôt ce point noir de la D 904 réputé dangereux va disparaître au profit d’un véritable rond-point qui aura l’avantage de sécuriser ce carrefour qui a soulevé beaucoup de réprobation de la part des habitants des hameaux de Melhien et du Coussac. Le nouveau dispositif aura une plus grande emprise et cela nécessite des travaux préparatoires en sous-sol tels que les déplacements des réseaux et des regards, qui, sans cela seraient enfouis et inaccessibles. Ceci a déjà été fait pour le téléphone. Actuellement l’entreprise SEEB procède au déplacement de la ligne HT (haute tension) pour les mêmes raisons.
Ces travaux provoquent de minimes désagréments pour les usagers qui doivent patienter quelques secondes aux feux tricolores alternés. Et cela se reproduira sans doute souvent au fur et à mesure de l’avancement des travaux. De petites gênes temporaires vite oubliées en regard de la mise en sécurité des usagers qui empruntent le CD 904 mais aussi les habitants de Meilhen qui abordent ce carrefour avec une réelle appréhension. Avec toutefois, pour tous,évidemment le respect du code de la route et des limitations de vitesse.

lundi 9 octobre 2017

Saint-Florent-sur-Auzonnet : la Mémoire des mineurs peaufine l'inauguration du musée

Une réunion qui a permis de faire le point sur l'aménagement du musée
Cette réunion du bureau de la Mémoire des mineurs qui s’est déroulée en présence du maire Gérard Catanèse et de l’adjoint Raymond Reboul, avait pour but de faire le point sur l’avancée des travaux d’agencement du futur musée de la mine ainsi que sur les modalités de son aménagement.
Sur le premier point, les employés municipaux en sont aux finitions avec quelques détails qui ont tout de même leur importance comme la pose de cimaises esthétiques pour accrocher aisément les cadres.
Concernant le second point, il conviendra d’amener et d’installer les différents outils et matériels miniers, dont certains seront disposés dans une vitrine compte-tenu de leur fragilité.(Rappelons que l'année dernière, plus de trois tonnes de matériel ont été volés, et de généreux donateurs ont permis de reconstituer un patrimoine d'outillage minier)
De même trois mannequins ont été achetés par l’association afin de les habiller en mineur, garde ou placière.
Le président Rouverand a donné le détail des frais engagés ainsi que ceux à prévoir lors de l’inauguration qui aura lieu le 1er décembre 2017 à 11 heures, conjointement à l’inauguration de l'ACAC qui a se fera en même temps.
De même un planning de la main d’œuvre et du rôle de chacun, bénévoles de l’association et employés municipaux va être programmé afin que tout soit prêt sans contretemps le jour J. A suivre donc...

dimanche 8 octobre 2017

Les Mages : belle réussite du vide-grenier du Sou des écoles

Beaucoup d'exposants qui ont attiré un public nombreux
Une belle réussite pour le vide-grenier organisé par la Société du sou des écoles ce dimanche au stade Labadié. Avec un public venu en nombre, tout au long de la journée pour chiner parmi les 73 étals qui proposaient beaucoup d’objets hétéroclytes , vêtements ou jouets sur un linéaire de 300 mètres environ.
Une journée agréable à la fois pour les visiteurs, et pour les parents d’élèves organisateurs, qui œuvrent dans l’intérêt de la communauté éducative du groupe scolaire Joliot-Curie. Toutes les actions entreprises sont destinées à financer certains projets scolaires. Ainsi, dernièrement 900€ investis pour des équipements sportifs, et, prochainement, 400€ pour de l’équipement Montessori en faveur des petites sections de la maternelle. Une grande satisfaction pour le président Vincent Lobligeois et son équipe de bénévoles.